En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Une rentrée sous le signe de la sérénité au collège Kervallon

Par NICOLAS CIMOLINO, publié le lundi 9 octobre 2017 16:15 - Mis à jour le lundi 9 octobre 2017 16:15

La Dépêche du Midi | 26 septembre 2017

 

 

Antoine de Zerbi, principal du collège Kervallon, entame sa troisième rentrée dans un établissement qui accueille près de 400 élèves. Rencontre.

Comment s'est passée la rentrée ?

Dans de très bonnes conditions, avec des effectifs en hausse qui ont nécessité l'ouverture de trois classes supplémentaires et l'arrivée de nouveaux professeurs. Les fenêtres du collège ont toutes été changées cet été et l'infirmerie a été refaite. Dans le courant de l'année, l'établissement recevra des tablettes supplémentaires pour poursuivre l'utilisation des outils informatiques au service des apprentissages.

Quelles sont les nouveautés ?

L'année dernière, un dispositif Ulis à destination des élèves présentant un trouble des apprentissages avait été ouvert; cette année, c'est un outil supplémentaire à destination des élèves primo arrivants qui a été inauguré. L'aide aux devoirs mise en place pour les élèves de 6e sera généralisée aux autres niveaux au fur et à mesure de l'année. Le collège propose également différentes activités : atelier scientifique et technique, atelier artistique, club presse, chorale, activités sportives (handball, badminton, activités physiques de pleine nature…).

Et les projets ?

Les élèves de 4e, après avoir eu la visite d'un auteur de littérature jeunesse, partiront en voyage en Espagne ou en Angleterre, les 3e participeront à un projet autour du musée Soulages, les 5e à un EPI sur Conques et les 6e se verront proposer la représentation théâtrale de contes.

Le collège a fêté son cinquantenaire en juillet dernier. Que reste-t-il de l'aventure des pionniers de l'Amicale laïque ?

Nous restons fidèles à la voie qu'ils nous ont tracée en accueillant tous les élèves avec leurs différences et en leur permettant de partager, dans les meilleures conditions possibles, des moments de vie et d'apprentissage.

C'est ainsi que tous nos anciens élèves de 3e ont validé leur projet d'orientation et ont réussi le brevet à plus de 93 %, dont 86 % avec une mention.

La Dépêche du Midi

Catégories
  • septembre 2017