En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Marcillac-Vallon. Collège Kervallon : pédagogie et culture, un mariage heureux !

Par NICOLAS CIMOLINO, publié le lundi 10 février 2014 11:40 - Mis à jour le lundi 10 février 2014 13:54

La Dépêche du Midi | 8 février 2014

 

 

 

 

Les élèves des classes de 5e du collège Kervallon se sont récemment rendus à la MJC de Rodez pour assister à la représentation des «Fourberies de Scapin», une pièce de Molière. Cette sortie théâtre vient conforter l’une des priorités de l’équipe pédagogique : l’accès à la culture pour tous. «L’équipe du collège, confie la principale, conduit toute une série d’actions de ce genre qui contribuent à mêler intimement pédagogie et culture».

Les élèves ont particulièrement apprécié la performance du seul acteur de chair et d’os de ces «Fourberies de Scapin», mises en scène de façon originale par la compagnie émilie Valantin. L’acteur en question, Jean Sclavis, est, en effet, aux commandes de huit magnifiques marionnettes à taille humaine, qu’il manipule avec brio en leur donnant sa voix et en jouant sur les tons et les accents.

L’exploitation de cette représentation théâtrale en classe amène désormais les élèves à aborder la lecture différemment et participe de façon active à l’amélioration de la maîtrise de la langue. «Une belle occasion de nourrir l’imaginaire et de susciter chez les élèves la curiosité, l’envie de réussir, l’ambition et l’engagement», un objectif que l’équipe pédagogique du collège Kervallon semble poursuivre avec succès !

La Dépêche du Midi

 

Catégories
  • février 2014