En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

La chorale fait son show pour la fin de l'année scolaire

Par NICOLAS CIMOLINO, publié le jeudi 21 juin 2018 11:13 - Mis à jour le jeudi 21 juin 2018 11:13

La Dépêche du Midi | 22 mai 2018

 

 

Les élèves de cinq établissements scolaires donnent rendez-vous ce soir pour leur spectacle de fin d'année : «la chorale fait son show», avec des airs d'opéras et de comédies musicales.

Ils n'avaient pas cours mardi dernier et pourtant quelques 70 élèves sont venus pendant 30 minutes entre midi et deux heures au collège Fabre pour les répétitions hebdomadaires de la chorale, en vue du spectacle ce soir mai à la salle des fêtes d'Onet-le-Chateau à 20 h 30. Cette neuvième édition du spectacle va regrouper près de 210 collégiens issus des chorales de Fabre, Jean-Moulin, Kervallon de Marcillac, 25 écoliers de l'école «les Genêts», d'Onet-le-Chateau et 35 lycéens choristes et instrumentalistes de la section musique du lycée Foch, sous la houlette de Laurence Albinet qui enseigne la musique dans plusieurs de ces établissements, et qui s'appuie sur plusieurs de ses collègues pour mener à bien ce projet. Inscrit au festival académique de chant choral de Toulouse, ce spectacle de près d'1h30 va reprendre 12 chansons avec un fil conducteur, le thème des comédies musicales : de «Willkommen» extrait de cabaret en introduction, en passant par «Mamma Mia» ou «Le roi soleil» à «Mozart l'opéra rock» en clôture. Soutenu par l'Association régionale pour le développement des ensembles musicaux scolaires (Ardemus), «le spectacle cherche aussi à faire réfléchir le spectateur sur les codes des télécrochets qui chante dans l'intérêt de se faire remarquer», comme l'explique Laurence Albinet. «Avec la chorale, l'enfant va au fond de soi-même pour servir le collectif et le fait avec plaisir. La chorale a beaucoup de vertus», ajoute-t-elle. Certains élèves issus du FLE (Français langue étrangère) ou en situation de handicap «viennent à la chorale pour s'intégrer et dans le but de progresser. Les élèves seront en contact avec des professionnels du spectacle, ce qui est valorisant et peut parfois leur donner des idées de carrière», insiste la coordinatrice. Reste maintenant à ce que tout ce petit monde trouve ses marques ensemble. Aujourd'hui sera consacrée a peaufiner les derniers accords et répéter les chorégraphies qui rythmeront la soirée. Avant le levé de rideau, et que le spectacle commence.

Les parcours de la chorale

La chorale participe à trois parcours mis en place dans les établissements scolaires. Le parcours «avenir» qui permet aux élèves de se familiariser avec les métiers du spectacle, le parcours «citoyen» par l'ouverture interculturelle et par le développement de l'esprit critique et le parcours «d'Education Artistique et Citoyen» qui œuvre pour le rencontre directe entre les élèves et les artistes.

Catégories
  • mai 2018