En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Des demandeurs d'emploi mieux armés

Par NICOLAS CIMOLINO, publié le jeudi 21 juin 2018 11:08 - Mis à jour le jeudi 21 juin 2018 11:08

La Dépêche du Midi | 24 avril 2018

 

 

La formation pour adultes d'agent polyvalent de restauration, initiée par le Coorace et mise en place par l'association intermédiaire Adel sur le Vallon, s'est terminée mercredi. Elle a été délivrée par le Greta Midi-Pyrénées nord au collège Kervallon de Marcillac. Il s'agissait d'une préparation opérationnelle à l'emploi, collective et financée par Agefos PME et Pôle emploi.

À l'heure du bilan, réunis au collège, c'est autour d'une même table que tous les acteurs impliqués dans cette action ont pu s'exprimer. Éric Reynier, représentant de l'Agefos PME, a rappelé l'objectif visé : professionnaliser des demandeurs d'emploi pour les orienter vers un secteur pourvoyeur d'offres, où ils pourront rapidement trouver un emploi. Objectif atteint !

À l'unanimité, les sept stagiaires ont exprimé leur satisfaction concernant les apports de cette formation, en termes de compétences et aussi de savoir être pour travailler dans le domaine de la restauration. «Les formateurs du Greta ont été très à l'écoute en tenant compte du potentiel et aptitudes de chacun. Les employeurs du territoire ont joué le jeu en nous accueillant au sein de leur établissement pour une durée de 15 jours», ont-ils souligné.

Mettre en corrélation offres et demandes

Grâce aux stages effectués, cinq d'entre eux accèdent à un emploi dès ce mois d'avril, deux autres envisagent d'ores et déjà de poursuivre une formation dans ce secteur dès que leur emploi saisonnier sera terminé. Ils pourront aussi compter sur l'appui de l'Espace emploi formation de Marcillac pour continuer leurs parcours.

Le Greta, l'Adel, l'Espace emploi, ainsi que les stagiaires, ont remercié Antoine de Zerbi, principal du collège Kervallon, pour l'accueil chaleureux qui leur a été réservé au quotidien, ainsi que le chef cuisinier Fabien Panissal et son équipe, devenus formateurs pour l'occasion.

Au final, les organisateurs se sont félicités du succès de cette opération. «Tous ces ingrédients conjugués à une forte motivation des sept stagiaires ont contribué à la réussite totale de ce dispositif qui, ainsi délocalisé, démontre la pertinence de rapprocher l'offre d'insertion professionnelle locale de la demande d'emploi».

La Dépêche du Midi

Catégories
  • avril 2018