En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le blog littéraire des 3e

"A l'Ouest rien de nouveau" d'Erich Maria Remarque (Théo et Axel)

Publié le jeudi 11 décembre 2014 10:16 - Mis à jour le jeudi 22 janvier 2015 13:35

Dans ce roman, l'auteur nous fait part de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, de la solidarité entre Poilus et de la mort des camarades qui tombent au fur et à mesure.

Le narrateur, Paul Baümer, âgé de moins de 20 ans est incité par son professeur Kantorek à partir dans les tranchées. Il nous raconte la vie quotidienne avec ses camarades Leer, Tjaden, Müller, Kat, Kemmerich, Kropp. L'histoire se passe donc sur le front ouest du côté allemand. Cela nous permet de comprendre la vie quotidienne des soldats : la patience, l'attente dans la peur, l'atrocité des combats. Les soldats au début pleins d'espoir vont apprendre à survivre grâce à la solidarité et à l'entraide, ils vont pouvoir lutter contre la solitude et la peur de la mort. Vont-ils réussir à s'en sortir ?

Ce livre est conseillé aux personnes qui s'intéressent à la Guerre de 14 – 18 car il raconte de façon réaliste la vie dans les tranchées.

Nous avons bien apprécié les combats parce qu'ils étaient réalistes et bouleversants. Les personnages sont attachants, jeunes et l'amitié est importante. Nous avons aimé le côté réaliste de l'histoire. L'auteur du roman semble être le narrateur, il a vécu les mêmes choses et a su nous transmettre ses émotions.