En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le blog littéraire des 3e

"A l'Ouest rien de nouveau" d'Erich Maria Remarque (Clarisse et Mathis)

Par NATHALIE RAZIMBAUD, publié le mardi 20 janvier 2015 13:49 - Mis à jour le lundi 26 janvier 2015 10:44

Ce livre est très agréable à lire car l'histoire commence vite et on rentre très bien dans la vie de ce soldat qui ressemble étrangement à l 'auteur dans certains passages. Ce livre est, selon nous, à lire pour plusieurs raisons. Tout d'abord, c'est tout de même un des livres référence pour parler de la Première Guerre mondiale car il nous montre que des deux côtés la souffrance endurée est la même mais aussi parce qu'il est accessible à tous types de lecteurs aussi bien pour un lecteur qui lit occasionnellement que pour un lecteur confirmé. Le seul problème que nous avons remarqué est le fait de retenir les prénoms car pour un élève français retenir des noms allemands reste assez difficile et handicape à certains moments de l’histoire.

 

L'histoire est inspirée de la vie de l'auteur : le narrateur est parti au front pendant la guerre avec tous ses camarades de lycée,il raconte son histoire, ses peurs dans ce livre tout aussi touchant que bouleversant par son réalisme. Il raconte sa fatigue aussi bien physique à cause du manque de sommeil et du manque d'hygiène que morale car ils voient ses amis mourir. Il ne voit que très rarement sa famille, il doit tuer car il n'a pas le choix. Dans la guerre, c'est tuer ou être tué même si cette idéologique n'est pas la sienne.