En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Les élèves de Kervallon rencontrent l’association « Africoeur »

Par Vie scolaire, publié le jeudi 1 mars 2018 11:43 - Mis à jour le lundi 5 mars 2018 14:53
IMG_1620.JPG
Plusieurs groupes de 5e ont rencontré l'association pour échanger sur son action humanitaire en particulier à Madagascar.

Dans le cadre du Comité d’Education à la Citoyenneté de l’établissement et en lien avec les programmes d’enseignement moral et civique ainsi que de géographie, plusieurs groupes de 5e ont eu l’opportunité de rencontrer les membres de l’Association  aveyronnaise « Africoeur. ». Parti d’une idée de Mael, élève du collège qui connaissait bien l’association, et s’intégrant parfaitement dans la progression pédagogique du thème de la solidarité internationale, Mme PHILIPPE, professeur d’Histoire Géographie et M.CERLES CPE, ont souhaité amener ces élèves à réfléchir sur un projet à but humanitaire. Ainsi, Mme BOUNHOL et M. LAUDIERES sont venus présenter leur association (type loi 1901) qui œuvre à destination des enfants dans le monde.

 

« Africoeur » a vu le jour en 1997 en Aveyron, d’un noyau de personnes émues par les conditions de vie désastreuses d’enfants de différents pays. Intervenant tout d’abord en Roumanie, dans plusieurs orphelinats, l’association a organisé 1 convoi humanitaire dans ce pays avant qu’il rentre dans l’Europe, après différentes actions « coups de cœur » en Inde, Mali, Maroc ou Haïti, a choisi, depuis 2002, Africoeur concentre son action sur l’île de Madagascar :

  • -Aide à la construction d’une maison d’enfant (Tsinjo). Cet établissement menace de fermer faute de non conformité ce qui aurait entrainé une remise à la rue de plusieurs dizaines d’enfants

  • -L’association s’est alors mobilisée autour de parrainages individuels avec l’ONG « Tsinjo », notamment à Antananarivo, la capitale de Madagascar, mais aussi dans le nord de l’ile à Ambilobe .Ces parrainnages ont pour but de permettre aux enfants d’aller à l école.

  • -Construction en 2007 d’une école à Iarinoro à 250 km au sud de la capitale dans la region d’Ambositra (à ce jour 150 enfants scolarisés, Africoeur offre un bol de riz par jour et par enfant, prend en charge 2 demi-salaires de cantinières et 4 demi-salaires de maître d’école. Le reste est financé par l’association des parents d’élèves sur place.

 

Mme Bounhol et M. Laudieres, au travers de divers diaporamas ont sensibilisé les élèves à leurs différentes actions.

Les élèves, à partir de leurs questions, ont pu découvrir les différences criantes concernant les conditions d’enseignement et de vie d’avec notre continent, où l’eau, l’électricité et la nourriture ne sont pas forcément si faciles à obtenir.

 

Forts de ces témoignages, les élèves ont ainsi choisi de s’impliquer et de réfléchir avec les représentants d’ « Africoeur » pour mettre en œuvre une ou plusieurs actions de sensibilisation au sein du collège afin de participer au parrainage collectif de cette école.

Nul doute que dans la construction du parcours citoyen au collège, le dynamisme de ces élèves permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives et donnera une belle suite à cette rencontre…