En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

La Commission Education Routière Jeunesse sensibilise aux responsabilités sur la route

Par Vie scolaire, publié le jeudi 27 décembre 2018 21:34 - Mis à jour le jeudi 27 décembre 2018 22:16
IMG_3256-1000.jpg
Les collégiens attentifs aux conseils des intervenants...

Depuis plusieurs années maintenant, dans le cadre de l'éducation à la sécurité routière, en lien avec le parcours citoyen de l’établissement, la commission ERJ (Éducation Routière Jeunesse) liée à la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC), intervient auprès des collégiens de 5e du collège Kervallon.

Cette année, les animateurs, Messieurs FABRE, et COURTEIX, ont abordé plusieurs thèmes. Ils ont insisté tout d’abord sur la nécessité d’un équipement adapté aux deux roues (particulièrement pour le casque et les gants devenus obligatoires) tout en évoquant les distracteurs et leurs répercussions sur le temps de réaction, la distance d’arrêt et la maîtrise de son véhicule.

Un point fut également abordé sur l'utilisation du portable au volant ou au guidon, engendrant des conséquences parfois dramatiques pour ne pas être resté concentré sur la route. D’autres aspects furent mis en avant comme le principe essentiel d’anticipation sur la route ainsi que les angles morts.

Cette intervention a ainsi permis à chacun de comprendre tous ces phénomènes, au travers d’exemples, de vidéos ou d’expériences très concrètes. Les démonstrations furent pertinentes et ont suscité curiosité et intérêt chez les élèves. Une brochure a été distribuée à chaque élève à l’issue de cette rencontre, en vue d’en discuter avec leur famille.

 

L’ERJ, depuis sa création, incite ainsi les collégiens à réfléchir sur leur propre comportement afin qu’ils adoptent des postures plus civiques et citoyennes pour un vrai partage de la route.

 

Une perspective qui paraît essentielle, en complément de la sensibilisation et de la prévention menée au collège, et en vue de la préparation de l'examen de l'attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau que chaque élève de  5e devra réussir, pour conduire, plus tard, son cyclomoteur de façon responsable.

 

Nul doute que les collégiens ont retenu de nombreux éléments de cette intervention qui sera d’ores et déjà, renouvelée l’année prochaine.